03 janvier 2014

Des paysages(vu par Colette)...

    J'appartiens à un pays que j'ai quitté. Tu ne peux empêcher qu'à cette heure, s'y épanouisse au soleil, toute une chevelureembaumée de forêts; rien ne peut empêcher, qu'à cette heure, l'herbe profonde y noie le pied des arbres d'un vert délicieux et apaisant, dont mon âme a soif. (Olga Suvorova)Viens, toi qui l'ignores, viens que je te dise tout bas le parfum des bois de mon pays égale la fraise et la rose !   Tu jurerais, quand les taillis de ronces y sont en fleurs, qu'un fruit mûrit on... [Lire la suite]
Posté par Marycoeur à 15:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]