30 septembre 2015

Il reste toujours quelque chose...

Les rideaux déchirés se balancentC'est le vent qui joue Il court sur la main entre par la fenêtreRessort et s'en va mourir n'importe où Le vent lugubre et fort emporte tout Les paroles montaient suivant le tourbillon   Mais eux restaient sans voix Amants désespérés de ne pas se revoir   En laissant partir leur prière Chacun de son côté ils s'en allèrent   Et le vent Le vent qui les sépare Leur permet de s'entendre   La maison vide pleure Ses cheminées hurlent dans les couloirs   ... [Lire la suite]
Posté par Marycoeur à 18:19 - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 septembre 2015

Le dernier poème ...

  J’ai rêvé tellement fort de toi
J’ai tellement marché, tellement parlé,
Tellement aimé ton ombre, Qu’il ne me reste plus rien de toi, Il me reste d’être l’ombre parmi les ombres, D’être cent fois plus ombre que l’ombre, D’être l’ombre qui viendra et reviendra
Dans ta vie ensoleillée.     ROBERT DESNOS •• LE « DERNIER POÈME » http://djrimbaud.tumblr.com/tagged/Robert-Desnos Musique : Claude RollandInterprète : Marianne Oswald
Posté par Marycoeur à 20:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 septembre 2015

Ô Beauté nue...

Ô Beauté nue, Les oiseaux volent dans le calme Où la digitale remue,Où la fougère aux fines palmes   Est encor d'un vert tendre au pied de l'aulne obscur. Une molle buée enveloppe l'azur, Allège les lointains, les arbres, les maisons, Noie à demi la ferme et le dormant gazon Et fait de la montagne une ombre aux lignes pures. Pas un souffle, pas un soupir, pas un murmure, Tu rêves. Le vallon s'apaise solitaire   Dans l'ombre et le repos qui caressent la terre ; Tu rêves et la terre est faite de ton rêve ... [Lire la suite]
Posté par Marycoeur à 17:11 - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 septembre 2015

La promenade d'automne (extrait.)

  Te souvient-il, ô mon âme, ô ma vie, D'un jour d'automne et pâle et languissant ?   Il semblait dire un adieu gémissant Aux bois qu'il attristait de sa mélancolie.  Les oiseaux dans les airs ne chantaient plus l'espoir ; Une froide rosée enveloppait leurs ailes,  Et, rappelant au nid leurs compagnes fidèles, Sur des rameaux sans fleurs ils attendaient le soir. Les troupeaux, à regret menés aux pâturages,  N'y trouvaient plus que des herbes sauvages ;   Et le... [Lire la suite]
Posté par Marycoeur à 18:31 - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 septembre 2015

Mon pays est partout...

    Mon pays est partoutSur toutes les terres du monde Il est dans l’autre partIl est dans l’ailleurs Mon pays est partoutAu bord des alentours Dans la halteEt l’étape Dans le vivreEt la demeure Dans le plus loinEt dans l’ici. Andrée Chedid      
Posté par Marycoeur à 18:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 septembre 2015

Ferme les Yeux...

"La nature n'est pas un simple décor joli au regard. Si tu fermes les yeux, tu ressens mille présences. On ne vient pas écouter le silence dans la nature. On écoute le vent, la terre, la vie qui fourmille à nos oreilles." source: amerindien
Posté par Marycoeur à 17:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]

22 septembre 2015

Quand reviendra l'automne avec les feuilles mortes...

  Quand reviendra l'automne avec les feuilles mortes Qui couvriront l'étang du moulin ruiné,Quand le vent remplira le trou béant des portes Et l'inutile espace où la meule a tourné, Je veux aller encor m'asseoir sur cette borne,   Contre le mur tissé d'un vieux lierre vermeil,Et regarder longtemps dans l'eau glacée et morne   S'éteindre mon image et le pâle soleil. Jean MORÉAS (1856-1910)
Posté par Marycoeur à 17:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 septembre 2015

Chanson d'automne...

    Sur le gazon déverdi, passent  comme un troupeau d’oiseaux chimériques  les feuilles pourprées, les feuilles d’or. Emportés par le vent qui les fait tourbillonner éperdûment. Sur le gazon déverdi,   passent les feuilles pourprées, les feuilles d’or.    Elles se sont parées les tristes mortes    avec une suprême et navrante coquetterie,Elles se sont parées avec des tons de corail,  avec des tons de roses, avec des tons de lèvres ;Elles se sont parées... [Lire la suite]
Posté par Marycoeur à 19:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 septembre 2015

Arrière-saison...

  La couleur vertetremble entre les mainsde l’automne.   La mort maquilleles feuilles pour leurs nocesavec le givre Un silence très anciense loge dans la lumièrequi se tait et le Temps jetteles heures insouciantes   dans un feu sans mémoire. Kamal Zerdoumi  
Posté par Marycoeur à 15:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 septembre 2015

Impuissance...

Je ne sais pas si je sais vivre.Plusieurs fois chaque jour je devrais arrêter L’instant qui se faufile et fuit, Et désespérément me cramponner à lui. Je devrais serrer sur mon cœur Les voluptés que j’ai conquises Contre les hommes et la bise, Sentir en moi, autour de moi sourdre la vie,Entendre murmurer, dans l’espace et le temps,Le cantique éternel des recommencements, Tandis qu’éparpillé, distrait, hors de mon centreJe ne puis retenir mon esprit qui combat Pour m’enlever de çà, de làDes bonheurs qui de loin sont... [Lire la suite]
Posté par Marycoeur à 20:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]