L’ automne,

l’ automne merveilleux,

mêlait son or et sa pourpre

aux dernières verdures restées vives,

comme si des gouttes de soleil fondu

avaient coulé du ciel

dans l’ épaisseur des bois.

9467cfebb5625aee94fcb23e4162e679


Guy de Maupassant,

Contes de la bécasse