16 juin 2014

Dans le petit jardin du garde-barrière...

Dans le jardin du garde-barrière, — Jardin qui n’est Qu’un jardinet,  Où de parties de tennis et de croquet Difficilement se pourraient faire :  (Mais ce ne sont pas là des jeux de garde-barrière) Dans le petit jardin du garde-barrière,  Poussent des pois, des carottes, et des navets. Et, Et autres plantes potagères.      Quelle satisfaction, le soir : Le train passé s’enfuit et fume...  Pour la bonne soupe que parfument Des... [Lire la suite]
Posté par Marycoeur à 20:40 - Commentaires [2] - Permalien [#]

15 juin 2014

Dis moi Rose ...

  Dis-moi, rose, d'où vient qu'en toi-même enclose, ta lente essence impose à cet espace en prose tous ces transports aériens ? Combien de fois cet air prétend que les choses le trouent, ou, avec une moue, il se montre amer. Tandis qu'autour de ta chair, rose, il fait la roue. Rainer Maria Rilke       Printemps (I)     Ô mélodie de la sève qui dans les instruments de tous ces arbres s'élève -,   accompagne le chant de notre voix trop brève. C'est pendant... [Lire la suite]
Posté par Marycoeur à 19:39 - Commentaires [5] - Permalien [#]
13 juin 2014

Aux amis inconnus...

        Ces vers, je les dédie aux amis inconnus,A vous, les étrangers en qui je sens des proches, Rivaux de ceux que j'aime et qui m'aiment le plus,Frères envers qui seuls mon coeur est sans reprochesEt dont les coeurs au mien sont librement venus.   Comme on voit les ramiers sevrés de leurs volièresRapporter sans faillir, par les cieux infinis, Un cher message aux mains qui leur sont familières,Nos poèmes parfois nous reviennent bénis,Chauds d'un accueil lointain d'âmes hospitalières.   ... [Lire la suite]
Posté par Marycoeur à 17:51 - Commentaires [5] - Permalien [#]
13 juin 2014

à Aurore ...

  La nature est tout ce qu’on voit,Tout ce qu’on veut, tout ce qu’on aime.   Tout ce qu’on sait, tout ce qu’on croit,Tout ce que l’on sent en soi-même.   Elle est belle pour qui la voit,Elle est bonne à celui qui l’aime, Elle est juste quand on y croitEt qu’on la respecte en soi-même. Regarde le ciel, il te voit,Embrasse la terre, elle t’aime.   La vérité c’est ce qu’on croitEn la nature c’est toi-même. George Sand     George Sand1 est le pseudonyme d'Amantine... [Lire la suite]
Posté par Marycoeur à 00:23 - Commentaires [4] - Permalien [#]
11 juin 2014

Hommage à la vie ...

  C’est beau d’avoir élu Domicile vivant  Et de loger le temps Dans un coeur continu,    Et d’avoir vu ses mains Se poser sur le monde      Comme sur une pomme Dans un petit jardin,  D’avoir aimé la terre, La lune et le soleil,  Comme des familiers Qui n’ont pas leurs pareils,    Et d’avoir confié Le monde à sa mémoire Comme un clair cavalier A sa monture noire,    D’avoir donné visage À ces mots... [Lire la suite]
Posté par Marycoeur à 20:50 - Commentaires [6] - Permalien [#]
10 juin 2014

Ma soeur la pluie...

    Ma soeur la Pluie,La belle et tiède pluie d'été, Doucement vole, doucement fuit,A travers les airs mouillés. Tout son collier de blanches perlesDans le ciel bleu s'est délié. Chantez les merles,Dansez les pies !   Parmi les branches qu'elle plie,Dansez les fleurs, chantez les nidsTout ce qui vient du ciel est béni.   De ma bouche elle approcheSes lèvres humides de fraises des bois ;Rit, et me touche, Partout à la fois,De ses milliers de petits doigts. Sur des tapis de fleurs sonores,De l'aurore... [Lire la suite]
Posté par Marycoeur à 18:48 - Commentaires [4] - Permalien [#]

08 juin 2014

L'aube de Juin...

        Le dernier rêve s'est enfui, Une lune sans couleur Trépasse au fond de la nuit. Qu'ai-je fait de la douleur?   Le jour nouveau, il a lui !   Vite, levons-nous sans bruit ! Quelle est cette divine odeur?   Le dernier rossignol s'est tu Turlututu ! Il est cinq heures du matin. Un ange chante en latin.   Juin pendant que je dormais S'est mis à la place de mai.   C'est lui qui vient de m'octroyer ... [Lire la suite]
Posté par Marycoeur à 20:53 - Commentaires [5] - Permalien [#]
07 juin 2014

Les jardin d' Emile...

  Les jardins Le paysage, il a changé - et des gradins, Mystiquement fermés de haies,    Inaugurent parmi des plants d'ormaies.Une vert et or enfilade de jardins.   Chaque montée est un espoir En escalier vers une attente ; Par les midis chauffés la marche est haletanteMais le repos attend au bout du soir.   Les ruisselets qui font blanches les fautes Coulent autour des gazons frais :L'agneau divin avec sa croix s'endort auprès, Tranquillement, parmi les berges hautes. ... [Lire la suite]
Posté par Marycoeur à 20:09 - Commentaires [6] - Permalien [#]
06 juin 2014

La demoiselle...

  Sur la bruyère arroséeDe rosée ;   Sur le buisson d'églantier ;Sur les ombreuses futaies ;Sur les haiesCroissant au bord du sentier ; Sur la modeste et petiteMarguerite, Qui penche son front rêvant ;Sur le seigle, verte houleQui dérouleLe caprice ailé du vent ; Sur les prés, sur la collineQui s'inclineVers le champ bariolé De pittoresques guirlandes ;Sur les landes ;Sur le grand orme isolé, La demoiselle se berce ;Et s'il perceDans la brume, au bord du ciel,   Un rayon d'or... [Lire la suite]
Posté par Marycoeur à 20:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juin 2014

Dans le ciel clair...

  Dans le ciel clair rayé par l'hirondelle alerte,Le matin qui fleurit comme un divin rosierParfume la feuillée étincelante et verte   Où les nids amoureux, palpitants, l'aile ouverte,A la cime des bois chantent à plein gosier Le matin qui fleurit comme un divin rosierDans le ciel clair rayé par l'hirondelle alerte.   En grêles notes d'or, sur les graviers polis,Les eaux vives, filtrant et pleuvant goutte à goutte,Caressent du baiser de leur léger roulis   La bruyère et le thym, les glaïeuls et... [Lire la suite]
Posté par Marycoeur à 16:18 - Commentaires [8] - Permalien [#]