08 mai 2016

Hymne au Printemps...(extrait)

    (...) Quand mon amie viendra par la rivière Au mois de mai, après le dur hiver Je sortirai, bras nus, dans la lumière Et lui dirai le salut de la terre...   Vois, les fleurs ont recommencé Dans l'étable crient les nouveau-nés   Viens voir la vieille barrière rouillée Endimanchée de toiles d'araignée Les bourgeons sortent de la mort Papillons ont des manteaux d'or Près du ruisseau sont alignées les fées   Et les crapauds chantent la liberté Et les crapauds   chantent la... [Lire la suite]
Posté par Marycoeur à 17:21 - Commentaires [3] - Permalien [#]

05 mai 2016

Le frôlement du bonheur !

Moi, j’aime. J’aime tant tout ce que j’aime ! Si tu savais comme j’embellis tout ce que j’aime, et quel plaisir je me donne en aimant ! Si tu pouvais comprendre de quelle force et de quelle défaillance m’emplit ce que j’aime !… C’est cela que je nomme le frôlement du bonheur. Les Vrilles de la vigne de Colette      
Posté par Marycoeur à 14:40 - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 mai 2016

La ronde des mois , Mai....

    Bonjour joli mois de MaiQui s'habille encore de gelées matinales. Il n'est cependant pas à blâmerCar la fin des mauvais jours se signale En laissant l'air doux s'installerAprès la fraîcheur de ses matinées. Les pinsons, dans le nid, bien camouflésS'affairent pour leurs oisons, toute la journée. La nature laisse éclore tous les colorisQu'elle seule sait inventer, mélangeantLe vert tendre et le jaune canariLe violet et l'orange flamboyant. Toutes les palettes sont permisesA ce mois, tout doux et... [Lire la suite]
Posté par Marycoeur à 20:33 - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 mai 2016

Nous n'avons plus le temps ...

  Nous avons perdu le cours de l'histoire nous n'avons plus le sens de la vie nous avons oublié l'objet dans le tiroir nous ne reviendrons plus ici avant que tout ne soit changé en étoiles   en feuilles fraîches en chemins clairs quand notre langue sera sans ombre   alors nous reviendrons de très loinen habits de lumière.       Roland Guiguère 1929-2003 (Temps et lieux,Montréal, l'Hexagone, 1988)  
Posté par Marycoeur à 16:19 - Commentaires [3] - Permalien [#]
30 avril 2016

Le muguet...

  Cloches naïves du muguet,Carillonnez ! car voici Mai ! Sous une averse de lumière,Les arbres chantent au verger, Et les graines du potagerSortent en riant de la terre. Carillonnez ! car voici Mai !Cloches naïves du muguet ! Les yeux brillants, l'âme légère,Les fillettes s'en vont au bois   Rejoindre les fées qui, déjà,Dansent en rond sur la bruyère. Carillonnez ! car voici Mai !Cloches naïves du muguet.   Maurice Carême        
Posté par Marycoeur à 18:03 - Commentaires [3] - Permalien [#]
28 avril 2016

Un printemps, encore !

Regardez les branches Comme elles sont blanches ! Il neige des fleurs. Riant dans la pluie, Le soleil essuie Les saules en pleurs Et le ciel reflète, Dans la violette Ses pures couleurs... La mouche ouvre l'aile Et la demoiselle Aux prunelles d'or, Au corset de guêpe Dépliant son crêpe, A repris l'essor. L'eau gaîment babille, Le goujon frétille Un printemps encore ! Théophile Gautier
Posté par Marycoeur à 15:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]

27 avril 2016

Sois pure comme la rosée...

Sois pure comme la rosée, Comme le ciel que tu reflètes ; Sois légère aux herbes brisées, Ame tremblante du poète. Colore-toi du sang de l'aube, Scintille en larme aux cils des feuilles ;   Et si des roses te recueillent, Qu'une vierge cueille ces roses.     Sois lumineuse et résignée, Rafraîchis le pied qui te foule ; Souris au soleil hostile, ourle Les rosaces des araignées : Comme la froide et radieuse Rosée enivre les cigales, Tristesse du poète, abreuve L'harmonieux concert... [Lire la suite]
Posté par Marycoeur à 16:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 avril 2016

Les mimosas...

A flancs de coteau du village bivouaquent des champs fournis de mimosas. A l'époque de la cueillette, il arrive que, loin de leur endroit, on fasse la rencontre extrêmement odorante d'une fille dont les bras se sont occupés durant la journée aux fragiles branches.  Pareille à une lampe dont l'auréole de clarté serait de parfum, elle s'en va, le dos tourné au soleil couchant. Il serait sacrilège de lui adresser la parole. L'espadrille foulant l'herbe, cédez-lui le pas du chemin. ... [Lire la suite]
Posté par Marycoeur à 16:32 - Commentaires [3] - Permalien [#]
21 avril 2016

Je t'ai cherchée...

    “Je t’ai cherchée Dans tous les regards Et dans l’absence des regards, Dans toutes les robes, dans le vent, Dans toutes les eaux qui se sont gardées,Dans le frôlement des mains, Dans les couleurs des couchants,Dans les mêmes violettes, Dans les ombres sous les hêtres, Dans mes moments qui ne servaient à rien, Dans le temps possédé,Dans l’horreur d’être là, Dans l’espoir toujoursQue rien n’est sans toi, Dans la terre qui montePour le baiser définitif, Dans un tremblementOù ce n’est pas vrai... [Lire la suite]
Posté par Marycoeur à 20:44 - Commentaires [3] - Permalien [#]
13 avril 2016

Suis ta destinée...

  Suis ta destinée,Arrose les plantes, Aime les roses.Le reste est l’ombreD’arbres étrangers. La réalitéEst toujours plus ou moinsQue ce que nous voulons. Nous seuls sommes toujoursÉgaux à nous-mêmes. Vivre seul est doux,Vivre simplement,Toujours, est noble et grand, Sur les autels, en ex-votoPour les dieux, laisse la douleur. Regarde la vie de loin.Ne l’interroge jamais.Elle ne peut rien te dire.  La réponseEst au-delà des dieux. Mais sereinementImite l’OlympeAu fond de ton coeur. Les dieux sont... [Lire la suite]
Posté par Marycoeur à 18:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]